.

Qu’est-ce qu’une abeille charpentière ?

Qu’est-ce qu’une abeille charpentière ?

Chris Tophe avril 6, 2021 Infos Générales 0Commentaires

Qu’est-ce qu’une abeille charpentière ?

Vous avez déjà certainement croisé dans votre jardin cet insecte poilu, massif au vol assourdissant. Connue sous le nom de xylocope, c’est une abeille charpentière. Cependant, elle présente des caractéristiques différentes des abeilles domestiques que nous connaissons. En plus d’être inoffensive pour l’homme, l’abeille charpentière n’a pas la même organisation que les autres abeilles.

Comment reconnaître une abeille charpentière ?

Les abeilles charpentières ne ressemblent pas aux autres abeilles. Elles ont une allure spéciale. On les distingue facilement par leur corps poilu et robuste. Très grandes, leur envergure atteint parfois 55mm, leurs corps allant à 30 mm de longueur. Ce sont des insectes au corps massif et dont les vols sont assez bruyants. 

Généralement de couleur noire bleutée, l’abeille charpentière n’est pas du tout organisée comme les abeilles domestiques. Contrairement à ces dernières, elle ne vit pas en colonie et ne possède ni reine ni ouvrières. Elle ne produit donc pas de miel. Le xylocope possède quatre ailes toutes constituées de membranes.  

Doté d’une grosse trompe lui permettant de puiser le pollen des fleurs. Ses trompes munies de fortes mandibules lui permettent également de forer le bois. En effet, l’abeille charpentière comme son nom l’indique, est capable de creuser dans le bois, souvent pour y installer son nid. 

Aussi, elle ne représente aucune menace pour l’homme puisqu’elle pique rarement. Elle affectionne particulièrement les jardins, car ces lieux renferment du bois. Les xylocopes sont très utiles pour les jardins. Grâce à ces insectes, les plantes et fleurs de votre jardin donneront de nombreuses graines. 

En fait, les abeilles charpentières assurent la pollinisation des végétaux du jardin. Ainsi, votre verger sera toujours fleurissant. Elles ne causent aucun dommage aux jardins, car elles ne recherchent que des bois doux pour leur nidification. 

Comment reconnaître une abeille charpentière

Comment s’effectue la nidification chez les abeilles charpentières ?

La nidification du xylocope est très particulière. L’insecte ne se reproduit qu’à une température ambiante lorsqu’il fait assez chaud. La reproduction se déroule habituellement au printemps ou en fin d’été. Ces insectes creusent des galeries dans du bois tendre, dans des tiges de sureaux ou dans de vieux roseaux. 

Ils peuvent aussi utiliser d’anciens nids d’autres insectes xylophages qu’ils aménagent pour l’occasion. Les galeries creusées sont de longueurs variables. Par des séparations en sciure liquéfiée, ces galeries sont fragmentées en petites loges qui serviront de réceptacle aux œufs. Le nombre des logettes dépend de l’état du bois utilisé par l’insecte. 

Les œufs sont alors déposés avec des amas de pollen réalisés par la femelle. Ces amas de pollen alimentent la larve jusqu’à sa transformation en nymphe. 

Bref, l’abeille charpentière est un insecte impressionnant tant par sa forme que par son organisation. Assez différente de ses voisines les abeilles domestiques, elle ne vit pas en groupe et ne produit pas du miel. De plus, elle n’est d’aucun danger pour l’homme. 

On la retrouve très souvent dans les bois tendres qu’elles creusent grâce à leurs puissantes mandibules. Ces insectes peuvent aussi s’avérer très utiles pour les jardins à cause de leur rôle pollinisateur.

Laissez votre commentaire !

*
**Pas publié !
*URL avec  http://
*