.

Abeille ou guêpe : comment les reconnaître ?

Abeille ou guêpe : comment les reconnaître ?

Chris Tophe juil. 10, 2021 Infos Générales 0Commentaires

Comment faire la différence entre une Abeille ou guêpe ?

Il est fréquent de rencontrer au cours d’une promenade en pleine nature surtout en campagne ou dans les jardins publics, des insectes vêtus de blanc et de jaune. Ces derniers peuvent être des abeilles ou des guêpes. Bien que faisant partie de la famille des hyménoptères, ces deux insectes sont très distincts les uns des autres. Cet article vous permettra de reconnaître chacune de ces espèces.

La morphologie

Morphologiquement, la couleur est ce qui frappe en premier. L’abeille présente des rayures jaunes et noires (parfois blanches ou brunes). La guêpe est caractérisée par un jaune et un noir très vif. Aussi, les abeilles sont plus petites que les guêpes. En effet, elles mesurent entre 11 et 13 mm (parfois 20 mm pour la reine des abeilles) comparativement aux guêpes qui font entre 11 et 18 mm. 

Les guêpes ont une forme très caractéristique, elles s’effilent avec une séparation marquée entre leur abdomen et leur thorax. De plus, elles possèdent des mandibules. Les abeilles quant à elles sont trapues et sont duveteuses. Elles ont une pilosité très développée sur leur corps surtout à la partie supérieure alors que les guêpes sont lisses. 

L’alimentation

Le régime alimentaire des abeilles est connu de tous. Ces insectes se nourrissent du nectar des fleurs et des plantes. Cela favorise mécaniquement la pollinisation. Les guêpes sont des omnivores, mais elles adorent les aliments sucrés. Leurs larves sont carnivores se nourrissant de poissons et de viandes.

comment reconnaître une Abeille ou une guêpe

Relation avec les humains

Il est exceptionnel d’être importuné par une abeille lorsque vous êtes chez vous. C’est tout le contraire pour la guêpe puisqu’elle est attirée par des aliments salés et sucrés. Par ailleurs, les abeilles sont aussi attirées par des boissons très concentrées sans sucre.

Les piqûres

Ce sont les femelles de ces deux espèces d’hyménoptères qui piquent. L’abeille ne pique qu’une fois, car son dard est arraché après la piqûre et elle meurt. Son venin est très allergène et dangereux. Cependant, l’abeille ne pique pas au hasard. Elle implante son dard lorsqu’elle se sent en danger (proximité de son nid…). 

La guêpe peut piquer à tout moment sans raison. Toutefois, la piqûre de la guêpe ne lui est pas délétère, car elle conserve le dard. Ceci permet de retenir que la guêpe peut piquer plusieurs fois contrairement à l’abeille qui ne pique qu’une fois.

Dans tous les cas, après une piqûre d’abeille ou de guêpe, les manifestations sont les mêmes. Elles peuvent être plus importantes dans le cas d’un venin d’abeille. C’est une douleur vive, des tuméfactions et des démangeaisons.

L’habitat

Concernant l’habitat des hyménoptères, il faut parler de leur nid. Ainsi, il est important de savoir qu’il est plus fréquent de rencontrer un nid de guêpes dans les coins de votre terrasse ou de votre chambre et exceptionnellement, de rencontrer une abeille. Le nid de l’abeille souvent rencontré en nature est constitué de cire disposée en rayons parallèles. 

Le nid de la guêpe est composé de fragments d’écorce de bois et de boue solidarisés grâce à la salive de l’insecte. Le nid a une forme globalement sphérique avec un aspect de papier gris. Par ailleurs, le nid d’une abeille est différent de son essaim qui est un regroupement d’abeilles se déplaçant d’un point à un autre.

Les abeilles et guêpes sont des insectes appartenant à la même famille. Il est très aisé de les confondre particulièrement lorsque vous êtes paniqué à la vue d’insectes jaunes et noirs. Une meilleure connaissance de l'emplacement, de l’habitat et de la modalité de piqûre de ces insectes vous permet de rester plus serein ou d’adopter les bons gestes. 

Laissez votre commentaire !

*
**Pas publié !
*URL avec  http://
*